La réalité virtuelle bouleverse le secteur de l’immobilier

108 Milliards d’euros ! C’est le montant des investissements pour les marchés de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée en 2016, soit plus de 3 fois le montant de 2015. Si ces technologies sont déjà très développées dans des secteurs comme l’automobile ou encore l’industrie navale, leurs utilisations dans le secteur de l’immobilier et de la construction restent encore très faibles. Et pourtant, les possibilités sont immenses …

La réalité virtuelle change la perception que nous avons des ouvrages et des projets. Grâce à BIMscreen, il est devenu aujourd’hui très facile de se promener dans un bâtiment avant même sa construction. Ces visites immersives permettent de mieux visualiser un projet, d’en appréhender les subtilités, de découvrir son environnement extérieur et de se rendre compte des conditions de lumière.

Aujourd’hui,  l’usage de la réalité virtuelle dans le secteur de l’immobilier et de la construction offre de très grandes opportunités. Cette technologie est déjà souvent utilisée à des fins de communication sur les projets. Par exemple, nombreux sont les promoteurs qui y ont recours pour mieux commercialiser leurs logements.

De la même manière, plusieurs autres usages peuvent être imaginés en phases de conception/construction. En effet, l’utilisation du dispositif BIMscreen dans les revues de projets permet aux professionnels d’anticiper plusieurs problèmes de coordination,  et d’identifier plusieurs points sensibles d’exécution, etc.

Aujourd’hui, il est certain que nous sommes au milieu de la transition digitale du secteur de l’immobilier. Notre ambition est de démocratiser l’usage de la réalité virtuelle dans le secteur !